Photo aérienne E5

Découverte en 2011 dans la plaine de Vix, cette enceinte curviligne coupée par un large fossé est en cours de fouille depuis 2012. L'objectif de ces recherches est d'appréhender l'environnement immédiat contemporain à la résidence princière.

© Alexandra Cordier

 

Photo aérienne E4

Pendant plusieurs décennies, il a survolé le monde afin d'en percer les secrets, de mettre au jour les traces de nos ancêtres, de guider la main – et la pelle et la pioche – des archéologues. Un vrai travail d'équipe pour ce solitaire qui fit carrière dans l'armée.

Photo aérienne E3

On doit à René Goguey des découvertes aussi importantes que le second théâtre antique d'Autun, les lignes de fortification de César sur le site d'Alésia ou encore l'implantation de la VIIIe légion à Mirebeau-sur-Bèze.

Photo aérienne E2

René Goguey a commencé sa carrière de photographe-archéologue à la fin des années cinquante, en service actif sur des avions militaires, avant de poursuivre sur des avions civils basés sur l’aérodrome de Darois (21), dont un Robin R-3000 financé par le Conseil régional de Bourgogne. Au fil des années, ce sont des centaines de photographies qui ont été communiquées au Service régional de l’archéologie, dans le cadre d’opérations annuelles de prospection inventaire.

Photo aérienne E1

René Goguey (1921 – 2015) était l’un des pionniers de l’archéologie aérienne. Son premier appareil photo, il l’eut en main dès l’âge de 10 ans et il ne tarda pas à fabriquer des ailes à sa bicyclette pour en faire un avion. Ces deux passions ne le quittèrent jamais et il sut les mettre au service de la noble discipline qu’est l’archéologie.

Design E2

A signature – or maker’s mark - designates the artisan who had made an object.  It is either composed of the three names commonly used in the Roman world, or of an abbreviation of a simpler name.  A signature is sometimes described as a stamp.  It is affixed on the mould or the model (called archetype) with a stylus or a seal.  Then it can be reproduced in large numbers. So, maker’s marks, which were affixed with a stylus or a seal, played the role of our present logos.

 

Des hommes E1

« Savoir que l’on peut tirer un métal d’une pierre, savoir choisir le minerai, construire un four, ce qui suppose l’idée que la chaleur est le vecteur essentiel de l’opération, savoir qu’en certains cas il faut griller préalablement le minerai, en tout cas l’additionner souvent de fondants, créer le charbon de bois et savoir qu’il est essentiel pour la réduction supposent des démarches de l’esprit qui sont surprenantes et qu’il serait sans doute vain de vouloir reconstituer. » Bertrand Gilles, Histoire des Techniques